PRISME - des images à la réalité - avril 2008

Les jeudi 24 et vendredi 25 avril 2008, les membres de l'ACAT Saint-Michel ont présenté leur nouveau spectacle PRISME, conçu et mis en scène par Jean-Claude Lemaître, aux élèves de 3456 ainsi qu'aux parents et amis de l'Institut.

Un décalage existe toujours entre la réalité de la torture et les images qu'on nous en donne ou que l'on se construit. Décalage où s'engouffrent préjugés, passions, sentiments, vraies et fausses croyances, intérêts personnels et raison d'Etat, qui finissent par nous faire voir la torture comme à travers un prisme : éclatée et déformée. Sa banalisation guette alors nos sociétés, sa justification tente nos consciences. Au moindre faux pas, individuel ou collectif, l'irréparable est alors commis, l'intolérable accepté...

La torture est fondamentalement une réalité complexe. A l'image de la condition humaine dans laquelle elle s'inscrit. Chaque être humain est une histoire qui s'imbrique dans l'Histoire, avec ses événements, ses circonstances, ses erreurs, ses égarements...

Profitant des méandres du cours de l'Histoire, la torture s'insinue dans la trame de nos existences. Etatisée ou isolée, bannie ou banalisée, entre courage et lâcheté, entre peur et pression, la torture ne connaît ni drapeaux, ni frontières, ni limites. Elle n'est l'apanage d'aucun parti, d'aucune idéologie, d'aucun groupe précis. Elle est tout simplement le propre de l'homme qu'elle défigure pourtant.

La torture dépasse les catégories habituelles de l'entendement et de la raison. Elle renvoie chaque être humain au plus intime de ce qu'il est. Elle le confronte à sa dualité, l'obligeant encore et toujours à choisir entre barbarie et civilisation, bêtise et sagesse, mépris et respect, haine et amour... La torture nous rappelle que le chemin de notre humanisation n'est pas achevé mais toujours en cours.

Parce que la torture est toujours négation de l'humain, la seule réponse humaine possible est celle de son refus. Catégorique, ferme et sans exceptions.

PRISME a été conçu comme un puzzle, avec des pièces qui s'assemblent pour découvrir une seule et même réalité. Celle de la torture mais aussi celle de notre propre réalité. Par-delà ses images.

Contactez-nous !
Dernières nouvelles

5 octobre 2020 - Il y a 40 ans, les premières filles dans le secondaire à St-Michel.

29 septembre 2020 – Teams se prépare pour tous les élèves du secondaire.

1-2-3 septembre 2020 - 1res, 2es et 3es secondaires sont rentrées. Photos des titulaires.