De 1985 à 1994, élève à Saint-Michel
De 1982 à 1984, élève à Saint-Remacle                                   
Bernard Quickels, libraire à Verviers

Depuis la fin de tes humanités à Saint-Michel en 1994, peux-tu nous expliquer ton parcours en quelques mots ?

Après une tentative en Histoire de l’Art, je me suis tourné vers le social, et ai été diplômé Assistant social en 1999. Mais je n’ai que très peu travaillé dans ce domaine. Bien vite, le monde du livre a gagné et je travaille en librairie depuis l’an 2000. D’abord dans une librairie scientifique à Bruxelles, puis dans notre région (Boncelles, Liège, Battice).

En mars 2015, tu as ouvert à Verviers, rue Xhavée 33, une librairie baptisée « La Traversée ». Qu’est-ce qui t’a décidé vraiment à tenter cette aventure ?

C’est un rêve vieux de 15 ans. Depuis que je travaille en librairie, j’y pense. J’ai accumulé de l’expérience dans tous les domaines du travail de libraire. Et mon envie d’ouvrir une librairie à Verviers, et à Verviers absolument, était très grande. Fin 2014, tous les éléments étaient rassemblés pour tenter le coup, et je me suis lancé.

Qu’est-ce qui caractérise ta librairie par rapport aux autres librairies de la ville ?

C’est difficile à dire, car je ne connais pas de l’intérieur les autres librairies, donc je vais préciser les priorités qui sont les miennes : une prompte réaction aux demandes du client, un suivi personnalisé des commandes, une livraison rapide, un stock de livres éclectique et de qualité, une politique commerciale inédite, une collaboration étroite avec les acteurs culturels de notre ville. Je collabore d’ailleurs avec plusieurs écoles de Verviers : non seulement c’est un plaisir pour moi, mais j’estime qu’il doit y avoir une collaboration très étroite entre les écoles et les librairies avoisinantes. Ce sont des institutions qui vivent dans le même monde, celui de la culture et du livre.

Ta librairie est-elle plus particulièrement spécialisée dans des genres précis ?

Ma librairie regroupe la plupart des rayons traditionnels d’une librairie. Ceci dit, j’ai un faible pour le roman policier, qui est un de mes dadas. Et je propose un rayon inédit : un rayon de « livres neufs à prix réduit », des livres qui ont 2-3 ans d’âge, qui n’ont jamais été mis en vente dans d’autres magasins et qui sont soldés par les éditeurs. C’est le moyen de faire de bonnes affaires sur des livres d’art, de cuisine, de musique, de nature…

Enfin, en tant qu’ancien élève de l’Institut Saint-Michel, aurais-tu peut-être un souvenir ou une petite anecdote à nous raconter brièvement ?

Monsieur Vansteenkiste était mon professeur de français en 5e et 6e secondaires. Un jour il nous parle du Championnat de Belgique d’orthographe, qui allait avoir lieu quelque temps plus tard. Je m’y inscris, et n’ayant fait aucune faute en demi-finale, j’accède à la finale. Où, je dois dire, j’ai fait beaucoup de fautes, car le niveau était bien trop élevé pour moi. Mais j’ai quand même reçu un diplôme de lauréat. Ce que j’ai précisé sur mon CV lorsque je recherchais un emploi. Et mon premier directeur en librairie m’avait engagé principalement sur ce critère. C’est donc en partie à Monsieur Vansteenkiste que je dois mon bonheur d’être libraire. En parler ici est une façon pour moi de lui rendre hommage.

Merci d'avoir répondu à nos quelques questions. Nous te félicitons pour ton dynamisme. Bon vent à ta librairie ! 

    ---------------------------------------------------- 

25 juillet 2018.  

La librairie de Bernard a bel et bien trouvé son public. Il a déménagé rue du Brou pour passer d'une surface d'environ 75 m² à 140 m². Tous les rayons sont donc agrandis et les livres mieux présentés. A l'heure d'Internet, il veut surtout être très rapide dans les délais de livraison. Mais sa marque de fabrique reste le conseil.  "On met des petis mots sur les livres qu'on a vraiment aimés. On veut devenir une librairie de conseils. C'est très important d'ajouter ce côté humain.", déclare-t-il.

Génial! Une bonne adresse à Verviers pour les amateurs de lecture!


---------------------------------------------------- 

25 février 2019.  

Le lundi 25 février 2019 étaient décernées les Etoiles verviétoises de l’année. Bernard Quickels a été nommé Étoile de l'année.

Ce concours, destiné à mettre en avant les talents verviétois, est organisé par La Meuse Verviers, en collaboration avec Vedia et Vivacité. L'objectif est de mettre davantage en lumière les jeunes personnalités et les projets de demain, celles et ceux qui sont apparus dans l’actualité en 2018 et qui compteront à l’avenir.  (Pour voir l'info complète, cliquez  I C I .)

Félicitations !

Contactez-nous !
Dernières nouvelles

30 juin 2020 - Des ancien(ne)s de Saint-Michel professeur(e)s au Conservatoire de Verviers.

25 juin 2020 – Pour les rhétos 2020 remise des diplômes dans des conditions inédites.

22 juin 2020 - Bouquet de félicitations et de mercis pour élèves, professeurs et direction.