13 octobre 2018 - Cinquante ans plus tard...
Retrouvailles pour la 1re latine 68


Le samedi 13 octobre 2018, une quinzaine de rhétoriciens 1968 de Saint-Michel se sont retrouvés à Petit-Rechain à l’initiative de Marc Deltour et de Christian Colson.

Ce fut une excellente soirée, nous dit René Smeets.


Dans le bas de cette page, vous pouvez feuilleter l'album-souvenir. 


Ces années-là...  Quelques extraits de notre historique...
 

1966   
‒ Des élèves de 3e commerciale, accompagnés de MM. Deliège, Mersch et Gilet, participent au jeu télévisé "A vos marques" et remportent la victoire le 10 décembre. Les quatre vedettes: Jean-Marie Peters, Christian Bertrand, Marc Heinrichs et Dany Soret.
‒ Les Frères ont maintenant la permission de reprendre leur nom civil: le Frère Mansuy devient le Frère Pierre Jongen; le Frère Alexandre devient le Frère Georges Poncelet; le Frère Pierre devient le Frère Guillaume Ruwet... mais d'autres Frères préfèrent garder leur nom religieux: le Frère Marc, par exemple, reste et restera le Frère Marc, le Frère Ménandre restera aussi le Frère Ménandre...
‒ Les écoles des Frères peuvent aussi à cette date devenir mixtes.
‒ L'Unité scoute est reconstituée, qui sera finalement fusionnée avec celle de Saint-François-Xavier.
‒ Le 1er janvier 67, le permis de conduire sera obligatoire: M. Deliège organise des cours théoriques de conduite agréés, avec même une réduction pour les anciens élèves.
‒ En septembre, une revue estudiantine, "Le Cancre Las", voit le jour: 201 numéros sont aussitôt vendus.
‒ Le 21 décembre, lors d'un grand tournoi de tennis de table ouvert aux élèves et aux professeurs, M. Franz Moll l'emporte en finale face à M. René Laguesse. En demi-finale, M. Franz Moll se trouvait opposé à Ivan Jason et M. René Laguesse à Jean-Pierre Lahaye.

1967      
‒ L'Amicale des professeurs voit le jour, sous la présidence de José Botteldooren, professeur de langues à l'Institut depuis octobre 54. Il occupera ce poste pendant dix années.  
‒ M. Georges Lodomez (père) organise la première opération au profit des Lépreux.
‒ En septembre, le Frère Directeur Jongen est remplacé par le Frère Henry de Wenckstern. (Celui-ci avait déjà enseigné en 6e moderne à l'Institut de 1948 à 1951, sous le nom de Frère Ménandre-Henri.) Ce sera le dernier directeur non laïque.
‒ Les professeurs de langues modernes s'équipent d'enregistreurs (sou­vent lourds et encombrants!).
‒ En décembre, l'école fait l'acquisition d'une première machine Offset Gestetner. Pour l'imprimerie, c'est un premier grand pas dans la modernité.

1968      
‒ En juin, le palmarès, pour la première fois, est imprimé à l'Ins­titut.
‒ Le basket termine sa saison remarquablement: il est champion en division III B provinciale.
‒ Au Concours BP, Jean-Louis Albert, de 1re latin-mathématique, reçoit la médaille d'or, alors que 30000 étudiants participaient à ce concours!
‒ En juillet, M. Joseph Duyckaerts organise son premier voyage en Autriche, dans la vallée de la Lech. Quarante-deux élèves y parti­cipent.
‒ En septembre, le choix de la 2e langue est proposé, au lieu du néerlandais obligatoire.

Pour voir l'historique complet:  historique de différentes périodes

Deux pages intéressantes pour revivre l'ambiance de ces années-là:
         -  le parcours du combattant (1962-1969)
         -  description d'une année complète (1958-1964)

Si vous n'êtes pas familiarisé avec notre site, cliquez sur la première photo, et ensuite appuyez sur la touche  →   de votre clavier pour feuilleter l'album. (Photos de René Smeets)

 

Contactez-nous !
Dernières nouvelles

24 novembre 2020 - La 4e TQ "section animation" crée et teste un jeu "tri des déchets".

15 novembre 2020 - Chez Bernard Quickels, nouvelle librairie BD à découvrir !

2 novembre 2020 - La 5e "section animation" fait vivre Halloween aux plus jeunes.