20 janvier 2017 - Visite de SERVITEX SA par les 6 TQ comptabilité.

Cette visite était l’occasion de conscientiser nos élèves à l’importance de l’automatisation et de la robotisation dans l’entreprise. Et cela même dans le secteur des services.


SERVITEX SA est une blanchisserie hospitalière qui loue et/ou entretient le linge de lit, le linge de toilette, les tenues de travail ou chemises de nuits des patients des institutions hospitalières, maisons de repos ou autres institutions parastatales.


Cette entreprise familiale a vu le jour en 1956 à Battice. Mais c’est la nouvelle implantation, située à Welkenraedt et opérationnelle depuis deux ans que nous avons visitée.

Nous avons suivi, grâce à notre guide, toutes les étapes du processus de production à travers deux zones bien  distinctes:

-       La zone bleue qui est réservée au linge sale. Les camions déchargent le linge qui est individualisé par client. Il est ensuite trié par catégorie (draps, vêtements,..). Les vêtements déposés sur un tapis roulant sont ensuite scannés en vue d’y détecter les éventuels objets oubliés dans les poches. Nous avons pu constater qu’on y retrouvait de tout. Cela va des pièces de monnaie, au GSM et quelque fois au dentier ! Chaque catégorie de linge arrive alors dans de gros sacs.  Ceux-ci vont être acheminés par des rails accrochés au plafond jusqu’à leur tunnel de lavage respectif. Il y a 3 tunnels de lavage qui peuvent chacun laver entre 1 et 1,2 tonne de linge à l’heure.

Une fois lavé, le linge est envoyé sur un tapis roulant vers l’essorage et rentre alors dans la zone blanche.

Les chariots de chargement du linge passent par un sas de décontamination à haute chaleur avant de rejoindre la zone blanche. Ce qui n’a, fort heureusement, pas été le cas pour nous mais nous avons quand même été priés de revêtir un tablier, de porter la charlotte et de nous désinfecter les mains.

-       La zone blanche qui est réservée au linge propre. Ce sont les machines qui le sèchent puis le repassent et le plient, voire même l’emballent. Quant aux vêtements de travail, encore mouillés, ils sont placés sur des cintres accrochés à des rails au plafond et passent à travers un énorme séchoir. Il n’y a plus, alors, qu’à préparer les commandes et charger le linge sur les chariots dans les camions.


SERVITEX SA occupe une centaine de travailleurs sur l’ensemble de ses deux implantations. Elle entend bien encore s’agrandir dans les années à venir mais cela se traduira moins par de nouveaux emplois que par une plus grande automatisation.

Encore une visite très intéressante pour nos élèves.

                                                                                                                                                                                               Florence Martin
Si vous n'êtes pas familiarisé avec notre site, cliquez sur la première photo,  et ensuite appuyez sur la touche  →   de votre clavier pour feuilleter l'album.

 

Contactez-nous !
Dernières nouvelles

4 décembre 2019 - Moment intergénérationnel réussi pour les élèves de 6TQ Animation.

2 décembre 2019 - Pour les 15 ans du foot, interviews de MM. Dome, Legros et Williot.

29 novembre 2019 - Les rhétos fêtent la Saint-Nicolas dans une ambiance bon enfant.